STEFANIE RENOMA

100% EXCLUSIF

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

STEFANIE RENOMA

Anticonformiste et atypique, Stefanie Renoma s’amuse avec le corps masculin : elle le modèle et nous dupe avec une ambiguïté trouble, une identité double. L’opposition homme – femme disparaît, le paradoxe est, quant à lui, exacerbé. Mise en scène, ornement, androgynie, concept du double, son style est affirmé. Néanmoins Renoma nous désoriente car chez elle la sexualité est obscure, l’androgynie règne ; mais ce n’est que pour mieux nous envoûter. Une tension érotique, un désir significatif et propagateur se dégage de la nudité apparente de ses photographies : le corps est désexué, asexué, l’être est nu par évidence, par authenticité et naturel.  

 

Classe et chic, Stefanie se joue des clichés avec désinvolture. A l’image de sa marque, la mise en scène est glamour, luxueuse, opulente. La féminité est le mot d’ordre, la masculinité s’en voit alors altérée, voire définitivement prohibée : ça en devient fascinant, comme un troisième sexe, un sexe Renoma.

 

La renommée artistique de son père, Maurice Renoma, aura eu une influence certaine sur elle. Avec ce célèbre photographe et styliste, fondateur de la marque éponyme - dont tous les génies créatifs Dali, Andy Warhol, Serge Gainsbourg, Brigitte Bardot, seront des fidèles voire des ambassadeurs comme père, Stefanie Renoma aura bénéficié d’un environnement qui développera progressivement son sens critique envers le traditionalisme et la guidera naturellement vers un style décalé.

RECOMMANDÉ POUR VOUS :

Jeudi 13 septembre

Rancinan

25 novembre

Le Turk

Capture d’écran 2018-09-05 à 13.19.57.pn

1 décembre

Julien Benhamou

CONTACTEZ-NOUS
NEWSLETTER
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

© 2018 par INCARNATIO